travaux d'eleves

PoEMES BOTANIQUES : recueil de poèmes (2nde 1-2-3-4 littérature et société) 2019


"plantes-insectes  : une longue  histoire d'amour" (Biodiversite dans mon établissement 2018/2019 - 2nde5)


Lettre à la planète terre : recueil de poèmes (2nde 13-14 littérature et société)


ESS : rencontre avec Toutnet Eco

"IMMOBILITé" : RECUEIL DE POEMES DE la 2nde biodiversité


Voir également dans la rubrique "Enquête de transition"


Récup'creation : concours de creations à  partir d'elements de recuperation


Utilisation des drones : un atout pour la planète (travaux des Terminales S2 - sciences de l'ingénieur)


Recherches d'innovations écologiques : travaux des élèves de TS euro


Lundi 25 avril 2016 : performance collective

Performance collective avec Aurélien Nadaud

(2nde18 et TL1 arts plastiques de Mme Nguyen Van)

 

"Touche, pas touche", avec des gaffeurs


Interviews

 

 REALISEES lors de la JOURNEE "ENQUETE DE TRANSITION", à l'Hôtel de Région le 02/12/2015

 

par Maylice Lavorel et Lucas Chausson, TES3

 

 

A Monique De Marco, Vice-présidente du Conseil Régional, en charge de l'environnement et adaptation climatique :

 

Q: Que peut faire le Conseil Régional pour l'environnement à l'échelle locale?

 

R: On peut tout d'abord accompagner les projets d'énergies renouvelables (comme l'éolien) et les territoires, nous avons en effet sept territoires à énergies positives. Ces derniers réfléchissent à comment être autonomes du point de vue énergétique.

 

Q: Quelles sont vos attentes quant aux aboutissements de la COP21?

 

R: Il faut que ça aboutisse à quelque chose. Cela ne doit pas être un échec comme à Copenhague. Depuis cinq ans, tout le monde a compris l'ampleur de cette problématique. Même s'il y a peu d'avancées, cela sera un plus pour l'avenir.

 

A Ghislaine Hierso, Présidente de l'association "Les Petits Débrouillards":

 

Q: Qu'est-ce qui vous pousse à sensibiliser les jeunes?

 

R: Je suis pour la diffusion d'une culture scientifique et technique et je pense que les jeunes sont le monde de demain (rires).

 

Q: Pouvez-vous présenter l'association des Petits Débrouillards?

 

R: Cette association fait partie d'un réseau qui regroupe plusieurs autres régions et qui est animée par des personnes qui ont le souci de rendre accessible une culture scientifique mais aussi de faire prendre conscience à chacun d'entre nous de son rôle de citoyen.

 

A Hortense, animatrice à Cap-Sciences:

 

Question: Quel est le but des installations proposées par Cap-Sciences?

 

Réponse: On a été appelé par le Conseil Régional pour mettre en place cette exposition afin de sensibiliser les jeunes (lycées, collèges...) sur le climat. Un rapport du GIEC de près de 300 pages a été publié et nous avons donc décidé de faire une exposition avec différentes thématiques qui parlent de l'Aquitaine.

 

Q: Quelles sont vos attentes quant aux futurs résultats de la COP21?

 

R: On s'en rend tous compte, des choses doivent changer. Ici, on fait ce qu'on peut mais on est impatient de savoir ce qui se fera à Paris.

 


Affiches

Affiches réalisées par les élèves de 2ndes germanistes de Mme Gandil. Elles font partie des 20 affiches gagnantes du concours organisé par le Goethe Institute de Paris. Elles ont été exposées à Paris dans le pavillon de l'Allemagne à l'occasion de la COP21.